jeudi 19 janvier 2017

Le Avventure straordinarissime di Saturnino Farandola.... 1913 !!

Nous connaissons tous l’ouvrage « Voyages très extraordinaires de Saturnin Farandoul – Dans les 5 ou 6 parties du monde – et dans tous les pays connus et même inconnus de L. Jules Verne », textes et dessins d’Albert Robida, édité à la Librairie illustrée, M. Dreyfous, en 1879. Un ouvrage de 808 pages, paru tout d’abord sous la forme de 100 livraisons hebdomadaires, ou en 20 séries de 5 livrets. Très recherché, cet ouvrage richement illustré ne comprend pas moins de 450 dessins en noir et blanc, et 50 hors textes en couleur.

Mais connaissez-vous le film ?

Bien sûr, il n’est pas récent, et il faut le chercher du côté de nos amis transalpins ! La société Ambrosio Film de Turin a en effet produit le film « Le Avventure straordinarissime di Saturnino Farandola » en 1913, dont le visa de censure autorisant sa diffusion est daté de janvier 1914.


Cette version cinématographique écrite par Guido Volante (connu pour deux films seulement : « Amour de Reine » et « Saturnin Farandoul »), comporte 4 parties (5 pour le livre) : L’île des singes ; À la recherche de l’éléphant blanc ; La reine des Makololos ; Farandoul contre Philéas Fogg. Ce film est dirigé et joué par Marcel Fabre, acteur d’original espagnole, de son vrai nom Marcel Fernàndez Perèz (1885-1929), a connu un certain succès en France à travers des films comiques réalisés par les sociétés Pathé et Eclair.

(L’ouvrage Saturnin Farandoul a fait l’objet d’une étude complète dans le Téléphonoscope n°3)

Quelques photos extraites du film :








Aucun commentaire:

Publier un commentaire