samedi 12 septembre 2009

De jadis à demain,l’imaginaire du dessinateur Albert Robida - 12 septembre au 5 novembre 2009 - St-Pierre des Minimes – Compiègne

Inauguration de l'Exposition, le 12 septembre 2009...

Voilà, c'est fait, l'exposition Albert Robida est sur les rails !
Le vernissage a eu lieu avant-hier, samedi 12 septembre 2009 à l'espace Saint-Pierre des Minimes de Compiègne.
Comme vous pouvez le constater sur les photographies ci-dessous, Albert Robida n'aurait pas renié l'écrin qui présente ses oeuvres !


La nef de Saint-Pierre des Minimes, vide de visiteurs, pour l'instant !


Le sas d'entrée et l'accueil, la porte n'est pas encore ouverte.



Un espace réservé, Robida et les ouvrages pour la jeunesse.


Robida et les voyages extraordinaires, des affiches, des livres...


Robida et le journal "La Caricature", des journaux d'époque.


Robida et l'anticipation.


La vie d'Albert Robida.


Le journal "La Caricature".


Le film 3d de la restitution du Vieux Paris de l'Exposition universelle de 1900...


16 heures, la foule commence à arriver.











Monsieur le Sénateur Maire de Compiègne, M. Philippe Marini se fait prendre en flagrant délit devant le film du Vieux Paris.


3 mousquetaires, mais il manquait le quatrième "beattles" des "expositions".






Il commence vraiment a y avoir "foule"... c'est bon signe ;-)




...quelques explications données à Monsieur le Maire de Compiègne...
Sandrine Doré, commissaire de l'exposition est de dos.


On aperçoit au milieu, Sandrine Doré, qui a effectué un travail remarquable pour cette exposition, qui a effectué un travail soutenu pendant deux mois pour mener à bien ce projet !


Le discours du Maire, M. Marini, en compagnie de Sandrine Doré, et de Mme Claire Iselin, nouveau conservateur du Musée Antoine Vivenel de Compiègne.





à droite, M. Jean-Claude Viche, Président de l'Association des Amis de Robida,
partenaire de l'exposition.


Une assistance très attentive aux différents discours.


Discours de M. Jean-Claude Viche,
les membres de l'Association des Amis de Robida ont véritablement apprécié cette exposition,
bravo à Sandrine Doré.


Au tour de Mme la Commissaire de l'exposition, Sandrine Doré, de prendre la parole.





Notre ami Richard Paschal, entre Sandrine Doré et M. le Maire... un grand coup de chapeau pour son aide inégalable, que ce soit pour son expérience et expertise des oeuvres de Robida que pour sa supervision des opérations d'encadrements.
Un grand merci à toi.


Une dernière intervention, d'un artiste local, NORMAN Calabrese qui interviendra durant l'exposition, et travaillera "en direct" sur des oeuvres dans le plus pur style d'Albert Robida.
Et pour le mot de la fin,
je voudrais encore une fois féliciter le Commissaire de l'Exposition, Sandrine Doré, qui a effectué un travail remarquable malgré des conditions pas toujours idéales.
Elle a su à la fois gérer des situations nouvelles et complexes, tout en réalisant les travaux de recherches nécessaires pour obtenir une exposition complète et homogène, qui est le magnifique reflet de la riche oeuvre d'Albert Robida...
...et comme le signalait Richard lors de son discours, sans jamais élever la voix, Sandrine à su imposer ses choix, et faire partager à tous les membres de l'équipe, qu'ils soient personnels du musée, de la ville, ou bénévoles, un amour du travail bien fait et une implication totale pour la réussite d'un projet commun.
De part les commentaires reçus à chaud qui étaient tous élogieux, c'est exposition est d'ores et déjà une réussite !
Encore bravo Sandrine !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire