mercredi 30 septembre 2009

Exposition au Musée Antoine Vivenel, à partir du 30 septembre 2009, Compiègne



L’élégante des années 1880
Dessins d’Albert Robida et tenues d’époque

Dans les salons dix-neuvième siècle de l’hôtel Songeons,
où est établi le musée Vivenel, se trouveront toilettes et
accessoires évocateurs de la mode des années 1880.
Présentés dans la même salle, dessins et estampes de Robida
montreront qu’il a porté une attention particulière aux détails
vestimentaires féminins, restituant le chic inimitable de la Parisienne
de l’époque.

Plus intéressant encore est son regard sur la femme en voie
d’émancipation dans la société fin de siècle. Son analyse
perspicace l’amène à dessiner un nouveau type de femme,
« la Parisienne d’après-demain », celle qui, au vingtième siècle,
endossera des tenues masculines s’accordant mieux à
ses nouveaux rôles sociaux : ceux d’avocate, sous-préfète,
académicienne, ou journaliste.
Robida n’a pas fini de nous surprendre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire