samedi 16 septembre 2000

Téléphonoscope n°5 – Les livres de l'enfance

Les livres de l'enfance

(20 pages) 47 illustrations, dont 3 inédites.


1- Editorial par Claude Rebeyrat.
2- Vie de l'Association par Jean-Claude Viche.
3- Albert Robida, père de famille par Françoise Escoffier Robida.
4- L'oeuvre édité de Robida pour la jeunesse par Annie Renonciat.
5- Robida et Le Petit Français illustré par Ségolène Le Men.
6- De la science mythifiée à la science mystifiée par Patrice Carré.
7- Albert Robida au XXème siècle à l'Ecole Albert Robida de Compiègne par Serge Lagarde.

Bulletin des amis d'Albert Robida
Septembre 2000 - numéro 5

Auteurs : Patrice Carré, Serge Lagarde, Ségolène Le Men, Françoise Escoffier Robida, Claude Rebeyrat, Annie Renonciat, Jean-Claude Viche.

De La Tour enchantée, son premier ouvrage publié en 1880, jusqu’aux Mésaventures de Jean-Paul Choppart en 1926, Albert ROBIDA a illustré des livres pour la jeunesse tout au long de sa longue carrière, ils représentent un tiers de son œuvre.

Quand l’artiste s’adresse à ses jeunes lecteurs, change-t-il sa manière ? Son trait si caractéristique, s’est-il-modifié du superbe Voyage de Monsieur Dumollet de la Librairie Illustrée aux in-18 jésus de toile rouge de la Bibliothèque du Petit Français ? Qui l’a édité et pourquoi ?

Le 5ème numéro de notre bulletin est consacré à cette facette de l’œuvre de ROBIDA où il excelle aussi bien dans les périodiques comme Le Petit Français illustré que dans les ouvrages de luxe à tirage limité tel le François 1er de Boivin.

Nous sommes très heureux que des plumes universitaires de haut niveau aient bien voulu nous apporter leurs concours pour étoffer ce numéro exceptionnel. Annie Renonciat, maître de conférences à l'université Paris-VII, chercheur au Centre d'études de l'écriture, est la spécialiste des livres illustrés. Son analyse nous fait découvrir un aspect surprenant des compositions de notre artiste dans ce domaine. Ségolène Le Men, professeur d’histoire de l’art à l'université Paris X-Nanterre, l’un des commissaires de la récente rétrospective Daumier au Grand Palais, commente sa longue et très fructueuse collaboration au Le Petit Français illustré. Ce périodique a accueilli pendant plusieurs années une correspondance d’une superbe fantaisie entre Robida et Christophe, célèbre auteur des aventures du savant Cosinus, de la famille Fenouillard, et du sapeur Camember. Patrice Carré nous fait partager ses réactions à la relecture de ces petits chefs d’œuvre de drôlerie. Merci à ces auteurs dont la collaboration donne un éclat tout particulier à notre Téléphonoscope.
Ces articles sont joliment “encadrés” par les souvenirs teintés d'émotion de Françoise Escoffier Robida, petite fille de l'artiste, et la présentation des créations des jeunes élèves de l'école Albert Robida de Compiègne, fresquistes inspirés, par le directeur de cette école, Serge Lagarde.
Qu'ils soient remerciés, comme les sympathiques prêteurs des dessins inédits, des ouvrages et des revues. Par leur densité et leur originalité, les illustrations confèrent à ce numéro de 20 pages un caractère exceptionnel.

Claude Rebeyrat

Site Association des Amis d'Albert Robida : http://www.robida.info

Bon de Commande

Aucun commentaire:

Publier un commentaire