lundi 12 mai 2014

Andrée l'Emportée - 1924

Quand on parle de l'oeuvre de Robida, on pense tout de suite à ses ouvrages d'anticipation, à ses représentations des  villes médiévales, ou à ses illustrations dans les journaux satiriques, mais on ne parle pas souvent des ouvrages classés "Enfantina".

Et pourtant, certains ne manquent pas d'intérêt, et surtout, ne manquent pas d'un certain charme, un peu désuet, certes, mais qui correspond à la vie "vraie" de ces moments passés.

Je vous propose découvrir ce petit ouvrage, qu'Albert Robida a écrit et dessiné vers la fin de sa riche vie, en 1924.

Andrée l'Emportée
chez Henri Laurens, Editeur, Paris





Cet ouvrage de 16 pages fait partie d'une collection : L'Arc en Ciel des Vilains Défauts, par 7 écrivains et dessinateurs.


Ferdinand le Gourmand par J.P. Pinchon
Bernard l'Avare par Pierre Noury
Mathieu l'Envieux par Lucien Métivet
Marie l'Endormie par André Helié
Antoinette la Coquette par Henri Avelot
Germain le Hautain par Henri Morin
Andrée l'Emportée par Albert Robida





Bien sûr, le dessin s'adresse plutôt à de jeunes lecteurs, mais les illustrations de Robida restent cependant toujours aussi vives et fraîches... retournons en enfance... ça peut faire du bien !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire