mardi 23 mars 2021

Une exposition Albert Robida à Compiègne... prochainement...

Une Exposition Albert Robida est programmée dans quelques mois à Compiègne - sa ville natale - au Musée Antoine Vivenel.


Comme lors de la précédente exposition Robida à Croissy-sur-Seine, l'Association des Amis d'Albert Robida est présente et accompagne le projet... et il y aura encore des maquettes issues de l'univers de l'artiste, offrant volume et ampleur à ses réalisations graphiques, notamment dans le domaine de l'anticipation.


Vous vous rappelez certainement des maquettes futuristes d'engins flottants, submersibles, roulants et volants, exposées en 2018 à La Grenouillère à Croissy.


Cette année, les Compiégnois pourront également les découvrir, ainsi que d'autres surprises. 


Nous avons proposé au Musée Vivenel la réalisation d'une maquette "monumentale" précisément inspirée d'un dessin d'Albert Robida datant de 1882 : La station d'aérocabs de la Tour Saint-Jacques, hors-texte de son ouvrage Le Vingtième Siècle.


L'idée est de restituer la Tour St Jacques dans sa totalité, la base n'étant pas représentée sur l'illustration... et d'interpréter ses ballons "poissons" volants, imaginés à l'époque, dans un style propre à Albert Robida.
Quand on connaît bien l'œuvre d'anticipation de Robida, on sait que le célèbre réalisateur japonais d'animés, Hayao Myazaki, s'est inspiré des illustrations d'Albert Robida pour les engins volants présents dans ses films.
Force est de constater qu'il s'agit d'un bel hommage à Robida, presqu'un siècle plus tard. À mon tour d'insuffler à cette création un petit clin d'œil en forme d'hommage à Myazaki, en plus de celui à Robida, grâce à un traitement de couleur pour ces engins, qui rappellera l'ambiance et le style des films d'animation de Myazaki.


Nous vous proposons de suivre la réalisation de cette maquette, étape par étape... de la conception jusqu'à l'exposition.


...et pour commencer, le dessin de référence... dessiné par Albert Robida en 1882 ! il y a 139 années quand même !!!! 🤩

 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire