lundi 27 juin 2016

Bruges... Eau-forte d'Albert Robida

Voici une découverte récente, une eau-forte signée Albert Robida.
Jean-Claude Viche, président-fondateur de notre association, identifie immédiatement le bâtiment de la gravure : "il s'agit d'une belle façade du n°53 de la rue Flamande de Bruges".


On peut lire dans Les Vieilles Villes des Flandres, Belgique et Flandre française, Dorbon, 1908, p.167 :
"Nombreuses sont les belles façades, dans les rues centrales, rue Flamande surtout, qui en aligne des séries. Le plus originale, peut-être de tous ces pignons, est celui de la maison n°53, en ogival de la dernière période, très joliment contourné et découpé en trois motifs".

Le dessin de l'eau forte est très ressemblant, mis à part les personnages, et une légère orientation du point de vue.
Elle est manifestement destinée, par le message du haut, à un, ou des parents ou amis.

Robida vient d'effectuer un voyage à Bruges (à cette époque faisant partie de la partie française de la Belgique); sans doute avec son épouse qu'il représente dans le dessin.

C'est en fait pour Robida un moyen amusant et dans le style du bonhomme de communiquer sa nouvelle adresse où il vient d'emménager (on connaît  plusieurs cartes qui traitent humoristiquement du même sujet).
Cette eau-forte doit être datée de 1894.

Ci-dessous, l'illustration page 166, Les Vieilles Villes des Flandres, Belgique et Flandre française :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire