samedi 27 décembre 2014

Le Noël de Robida... il y a 130 ans

Nous vous proposons un petit saut dans le temps, il y a 130 ans, dans le numéro 261 de La Caricature du 27 décembre 1884, le numéro de Noël.

Albert Robida s'est bien sûr occupé de cette couverture de Noël... que nous vous proposons ci-dessous.
Il semble que ce soit la politique qui accapare l'actualité de cette fin d'année 1884, avec des événements que nous n'avons peut-être plus tout à fait en mémoire. Et pour cause, puisqu'il y est fait référence à la guerre du Tonkin, sous protectorat français, et notamment au conflit avec la Chine.

C'est Jules Ferry, président du Conseil et ardent défenseur de l'expansion coloniale de la France qui mène le bal en essayant de légitimer ses idées et de calmer le risque d'embrasement international.
Une accalmie de fin d'année qui ne sera pour lui que de courte de durée, le conflit avec la Chine qui ne s'arrange pas finit par déclencher une violente opposition parlementaire qui entrainera sa chute le 30 mars suivant.


Grand Réveillon Ministériel :
Donné sur un bateau de fleurs arrivé de Canton le même jour avec tout le personnel (envoi gracieux de Li-Hung-Chang), M. Jules Ferry dévoile son plan à ses Sous-Ferry : La guerre du Tonkin n'était qu'un prétexte pour ouvrir les négociations avec la Chine; maintenant tout est arrangé, l'Impératrice de la Chine, touchée de ses attentions et de sa persévérance vient d'accorder sa main à M. Jules Ferry en le nommant Grand-Mandarin-Epoux ou Gendre du Ciel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire