lundi 10 février 2014

Robida et la Tour... Eiffel... Rococo ?

Albert Robida, on le sait, aime les Expositions universelles.

Il n'a bien évidemment pas pu s'intéresser à la première Exposition française en 1855, même s'il en avait certainement entendu parler, et peut-être que le sujet avait commencé de donner quelques idées à l'esprit fertile de cet enfant de 7 ans.

Toujours est-il qu'il avait déjà eu l'occasion de dessiner, croquer et narrer les expositions de 1867 et de 1878, il ne pouvait pas passer outre celle de 1889 et omettre ainsi la Dame de Fer.

On ne peut imaginer qu'Albert Robida fasse partie des détracteurs de l'édifice, puisqu'il avait déjà paré depuis longtemps, dans ses ouvrages d'anticipations, ses édifices néo-gothiques de rostres et protubérances métalliques qui s'envolaient vers le ciel.

La Tour de Monsieur Eiffel ne pouvait le laisser indifférent. D'ailleurs, il avait certainement échafaudé de nombreux scénarios pour évoquer le sujet, que ce soit de par sa hardiesse architecturale, son esthétique industrielle ou son évocation de la grandeur de la France.

Parmi ceux-ci, je vous laisse découvrir une version revisitée de la Tour de 300 mètres, avant l'ouverture de l'Exposition universelle... dans La Caricature du 20 avril 1889.

Albert Robida s'est réservé une pleine page afin de divulguer quelques indiscrétions sur l'Exposition.
Peut-être trouve-t-il que l'oeuvre est inachevée, qu'il y manque quelques détails esthétiques qui lui sont chers, quelques tourelles et pans de bois... en tout cas, il ne semble pas partager le point de vue des personnes qui rejettent en bloc cette Tour métallique, et leur propose une décoration "à la mode" !

La Tour Eiffel,
telle qu'elle sera lors de son complet achèvement le 1er mai.

Jusqu'à présent, les gens de goût ne voient en elle qu'une cheminée d'usine formidable, ou un prétention échafaudage. Attendez pour la juger que l'armature actuelle soit revêtue de toutes les pièces de sa décoration artistique du style rococo le plus pur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire