jeudi 26 juillet 2012

Exposition universelle de 1867 à Paris

Un peu d'Exposition... par Robida.

En 1867, Albert Robida a 19 ans seulement, son coup de crayon est déjà très assuré, au même titre que sa vision critique des événements et de l'actualité.

Novembre, et déjà l'Exposition universelle de 1867 ferme ses portes le 3. Albert Robida illustre la couverture du Journal Amusant n°619 du 9 novembre 1867, on s'y active au démontage du palais elliptique du Champ de Mars, et de tous ces pavillons des nations étrangères, qui étaient une grande première lors de cette exposition.


- Un peu d'attention, messieurs !... Une mosquée en carton-pierre, bien conditionnée... Y a-t-il un amateur à 35 francs ?... à 35 fr. 40, 45, 50... 55 fr. Adjugé à M. Pluchonneau, propriétaire à Clichy-la-Garenne (M. Pluchonneau en ornera son potager).
- Théatre four-international... 74 fr. 85, adjugé à un boulanger de la banlieue...
- Phare français... 47 fr. 70, adjugé à M. Athanase Blaisot des Batignolles (M. Blaisot en fera une maison de campagne)...
Voyez la vinte !... la vinte !... Du couraaage à la poche !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire