mercredi 15 août 2012

L'imagerie d'Epinal et le Vieux Paris


L'imagerie d'Epinal s'est également intéressée aux Expositions universelles.
De nombreuses planches de constructions ont été éditées pour l'occasion,
dont voici une liste non exhaustive :

Petites Constructions :
n°1121 à 1126 - Poupées à habiller, costumes étrangers
n°1366 - Arabe Marchand de Beignets
n°1367 - Maison ouvrière allemande
Grandes Constructions :
n°761 - Le pont Alexandre III
n°762 - La ferme Boer (Trocadéro)

ainsi que :
Imagerie d'Epinal n°136 - Pellerin & Cie - Eglise Saint-Julien des Ménétriers - Vieux Paris - Exposition Universelle de 1900
qui nous intéresse plus particulièrement.

Robida avait-il donné son aval pour ce produit dérivé ? Déjà, le dessin n'est pas de lui, et il aurait certainement écrit "Ménestriers"... avec un "S" !


Mais l'esprit de la reconstitution d'Albert Robida est bien présent, ainsi que l'environnement proche de l'Exposition universelle de 1900, avec à gauche la Rue des Vieilles Ecoles qui se termine par le Cabaret de la Pomme de Pin, la Seine à droite et un bateau parisien, bordée des pavillons étrangers de la Rue des Nations.

Pour mieux se figurer cette "Grande Construction" de l'Imagerie d'Epinal, j'ai monté cette maquette carton, non pas en utilisant l'original "pièce de collection", mais un tirage à l'échelle 1/2, qui je dois l'avouer, complique la fabrication du fait de nombreuses très petites découpes, et pliages microscopiques.

Voici le résultat, en volume :



...avec à l'arrière-plan, un exemplaire de la Gazette du Vieux Paris, éditée et vendue au Vieux Paris de l'Exposition universelle de 1900.

1 commentaire:

  1. C'est tres jolie votre maquette!! regardez mon blog si vous plait "salaludica imagery since 1958"

    RépondreSupprimer